Prévention des risques liés aux consommations d’alcool

Programme 18 Jan 2014

La consommation excessive d’alcool est le premier facteur de violences et d’agressions dans notre pays. Cela se passe la nuit dans les rues de Rennes, mais aussi dans les appartements, lors de soirées privées trop arrosées, ou au sein même des familles lors de disputes conjugales. Contre ce danger il est difficile de faire de la prévention, comme on le fait pour d’autres délits. Ainsi, on voit bien le peu d’impact des arrêtés interdisant la consommation ou le transport d’alcool dans le centre-ville, et sa vente aux mineurs. Bien sûr, les campagnes d’information en direction des jeunes ont toujours leur utilité pour les plus réceptifs aux conseils des adultes. Mais toutes les enquêtes montrent que ce sont rarement ceux-là qui sont auteurs ou victimes de violence.

NOS OBJECTIFS

  • La lutte contre les violences liées à l’alcool passe par une prévention sur les risques comportementaux lors de soirées festives dès le lycée : limiter ses consommations pour rester lucide et maître de soi, ne pas se retrouver seul ou laisser un ami ou une amie partir seul-e la nuit, être prévenant vis-à-vis des inconnu-es que l’on croise, ne pas répondre aux provocations, savoir demander de l’aide, connaître des premiers gestes de soin… Toutes ces postures de prévention, qui sont autant de réflexes et de gestes de dignité, de solidarité, et souvent de bon sens, doivent être transmises d’une génération à l’autre, des adultes aux jeunes, des parents aux enfants, des éducateurs au sens large aux mineurs, mais aussi entre jeunes.

NOS ENGAGEMENTS

  • Nous ouvrirons une concertation à l’échelle de la Métropole et inciterons la participation de toutes et de tous à ce défi de la prévention et la réduction des risques liés aux consommations excessives d’alcool: les services de sécurité et des urgences, les professionnel-les de l’éducation nationale et du secteur socioculturel, les professionnel-les de santé et de la prévention, les acteurs culturels et festifs, et bien sûr les associations de jeunes et de parents.

CONTRIBUEZ !

Navigation<< Anticiper les dangers et violences du quotidien | Une justice efficace qui permet la réinsertion >>

Comments are closed